06.09.56.83.28 | F.petorin
Des solutions pour une vie pleine de couleurs

Donner un sens à ses peurs

Donner un sens à ses peurs

C’est la 2ème séance pour Julia, elle s’interroge sur sa relation avec son partenaire, au cours de la 1ère séance, nous avions connecté une vie antérieure avec lui, il était pirate et lui avait donné des enfants. Cette fois-ci, Julia est de plus en plus persuadée que son partenaire est sa flamme jumelle mais elle insiste en me disant qu’elle veut élucider une peur récurrente très forte d’abandon et que cela est indépendant de sa relation de flamme jumelle.

Je suis réceptive à sa requête et lui propose de me connecter. En effet, je me retrouve très vite à l ‘époque de la révolution française. Une scène s’impose à moi, très précise, une marquise court avec sa petite à la main, elle fuit les révolutionnaires. Julia est cette petite fille, elle a l’allure d’avoir 4 ans, elle est prise de terreur, c’est une ambiance de grande panique, le château est en feu derrière elle et l’eau de l’étang se rapproche très vite d’elle jusqu’à l’engloutir et l’étouffer entraînée par sa mère qui se noie aussi avec elle.

A l’évocation de ce traumatisme d’une ancienne vie, Julia m’avoue qu’elle a fait pendant des années chez ses parents dans cette vie actuelle un rêve récurrent : elle est entourée d’eau et sa maison brûle. ce rêve s’est arrêté quand elle a quitté sa maison familiale.

Les faits vécus dans les vies antérieures sont comme des empruntes énergétiques qui peuvent encore marquer notre champ de vie et créer des freins et des mémoires encore agissantes. Le fait de nommer ce souvenir karmique permet de le reconnaître pour le dissoudre et l’évacuer de notre champ énergétique.

Julia va pouvoir se consacrer à plus grand qu’elle, à la création de musique avec sa flamme jumelle, son partenaire musicien, plutôt que de rester en souffrance dans des blessures karmiques en lien avec cette ancienne terreur qui rejaillissait aussi sur sa peur de l’abandon en général. Voilà en quoi le travail de connexion karmique est salvateur, voilà en quoi ce qui est douloureux a une légitimité et redonne un sens à notre peur.

Julia a retrouvé son axe de vie et sa responsabilité spirituelle, cette séance lui a fait contacter ses blessures égotiques et lui a fait prendre conscience de l’appel spirituel pour avancer. L’âme sait tout, et se reconnecter à elle aide à retrouver son chemin. Plutôt que de se morfondre (mortfondre), l’égo est repoussé, les émotions sont reconnues, les faux selfs sont détricotés et les pactes d’âme peuvent s’exprimer !!!

Si j’ai décris ici la séance de Julia, c’est parce qu’elle m’y a autorisée et cela concrétise le travail de karmathérapie.

Voici ici le déroulement d’une séance

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonnez-vous à ma newsletter

Vous acceptez de recevoir par mail mes derniers articles de blog

69c4375ad5cf07909559e4d269e77caf}}}}}}