You are currently viewing Couleurs et covid

La représentation et la communication sur la Covid-19 permet de mettre en évidence les recherches et les solutions que peut proposer la chromothérapie.

Les couleurs exercent une influence physique, psychique et émotionnelle car ces couleurs sont considérées comme des médicaments agissant sur le corps. Cette action est possible grâce à l’énergie produite par la lumière et décomposée en couleurs. Des médecins utilisent les faisceaux de couleurs pour guérir. En France, l’ingénieur, Jean Michel WEISS fût un spécialiste.

Cette thérapie est utilisée depuis l’Antiquité, notamment en Inde où la tradition associe les couleurs aux canaux d’énergie et où les couleurs sont utilisées dans le but de guérir et d’éveiller les facultés  spirituelles.

La couleur est l’effet d’une réaction provoquée par la rencontre de la lumière sur un objet et de la réaction visuelle que nous en avons.

Les tests d’optique montrent que l’œil humain ne peut pas distinguer plus de deux cents nuances.

La couleur est perçue à 90 % par les yeux, qui sont, parmi nos organes, les plus sensibles à la réception de la lumière colorée. Ils nous procurent près de 90 % des informations sensorielles alimentant le cerveau. Les yeux concentrent les informations visuelles et les conduisent au cerveau pour que nous puissions les percevoir avec une meilleure acuité.

La lumière traverse le cristallin, à l’avant de chaque œil, et est enregistrée sur la rétine, au fond de l’œil. La rétine comporte des cellules spécialisées, les cellules à cônes, qui réagissent à la gamme complète des couleurs. Ces cellules sont extrêmement actives pendant la journée. Lorsque la nuit tombe, d’autres cellules photosensibles, les cellules à bâtonnets, prennent le relais. Les cellules à cônes et celles à bâtonnets convertissent la lumière entrant dans l’œil en impulsions électriques, que le nerf optique transporte vers l’arrière du cerveau où elles sont interprétées.

Parmi les couleurs, le bleu, le vert, le rouge et le jaune sont considérées comme des boussoles émotionnelles

OUI : le bleu est très porté et présent (le ciel) le vert (la nature et les plantes) le rouge est moins porté ( la covid) et très peu le jaune !

Ces quatre couleurs ont donc un effet important  sur notre comportement et nos émotions, même de manière inconsciente. Il n’est pas anodin de représenter le coronavirus, comme c’est très souvent le cas, avec la couleur rouge. Le rouge est une couleur chaude et la chaleur peut être associée à la fièvre que provoque le virus. Le rouge est aussi conventionnellement le signe du danger et de l’interdit. Cependant, le rouge est aussi la couleur associée à la matière et à la vigueur, que l’on voit en premier et oublie en dernier.

Le rouge est la couleur de la nourriture, de l’ancrage et nous renvoie aussi aux principes de : comment je me nourris et interroge aussi La malbouffe !!! C’est notre premier chakra, notre siège énergétique du territoire et des peurs archaïques ! La zone de la survie et des terreurs ancestrales !

Comment je prends soin de la terre qui me porte et comment je m’occupe des questions du matriarcat, le rouge c’est aussi la symbolique de la « mère » et de toutes les mères de notre terre !

Représenter la Covid-19 en rouge empêche donc de l’oublier facilement car cette couleur renforce son caractère matériel et nous rappelle constamment qu’il est vigoureux. Le côté positif de cette représentation est qu’elle permet un lien rapide avec l’obligation de maintenir les gestes barrières mais d’un autre côté, cela conforte le virus comme organisme omniprésent qui peut  mener  à l’obsession et  à la déprime.

La couleur du virus pourrait très bien évoluer pour accorder nos émotions aux progrès de la lutte et de la recherche. L’impact sur notre moral serait certain car, scientifiquement, c’est bien notre cerveau qui nous permet d’identifier la couleur des choses grâce à la rétine de l’œil.

Goethe disait que la fusion du jaune et du bleu était l’harmonie chromatique absolue !

Visualisons et entourons nous de jaune et de bleu, le vert est la couleur de l’amour terrestre et du partage de cœur !

Conclusion : soyons conscient de l’impact des couleurs, ce sont des vibrations qui agissent de manière physiques et concrètes, il est primordial de les convoquer, de les porter sur soi de les mettre chez soi et de les visualiser ! Le bleu est bien considéré, il doit être davantage porté et surtout le jaune qui assainit et renforce la confiance et s’harmonise avec le bleu. Le rouge de la covid vient nous rappeler notre base, nos fondamentaux, prendre soin de notre nourriture, de nos territoires, de nos mères et de notre incarnation sur cette terre !

CLIQUEZ ICI POUR VISIONNER LA VIDEO

 

SE FORMER AUX COULEURS

Cet article a 3 commentaires

  1. de baecque

    Merci Frederique pour cette vidéo.
    vous êtes claire et votre discours met l’accent sur ce que nous ressentons souvent intuitivement.
    J’adore vraiment vos interventions.
    (Votre décoration aussi 🤗😉🙂 )le violet c’est pas mal aussi comme votre joli canapé
    Martine dite la fourmi

  2. Marie Christine Grandin

    Merci Madame pour tous vos messages. J’ai eu la chance de pouvoir être formée par Jean Michel Weiss. J’ai toujours dans mon sac mon précieux maudulor et je m’en sers beaucoup sur moi, sur ma petite chienne qui me le réclame en se couchant devant moi, sur les autres et aussi bien sûr à distance. Un grand merci pour ce message sur l’importance des couleurs.
    Je vous souhaite une merveilleuse journée 🌈🌈🌈💖
    Marie Christine

  3. lenitchka

    c’est passionnant, merci Frédérique!

Laisser un commentaire