Le message du cœur de vie du 18 au 24 janvier 2021

72 la lame de l’alimentation saine

« Prends soin de ton ancrage en choisissant une bonne alimentation saine »

Cette lame vous invite à vous alimenter sainement et à reconsidérer vos habitudes alimentaires. Une nourriture plus primitive constituée de légumes de fruits, d’oléagineux, de viande et de poisson sans aucune transformation que ce soit la chaleur, la congélation ou le broyage ou le mixage apporte des effets bénéfiques extraordinaires, et à tout âge.

22 la lame du lit à baldaquin

« Célèbre-toi dans la puissance du partage de l’amour »

Avec cette lame, vous êtes invité à vous ouvrir à cette énergie puissante et à la partager avec un autre être pour inonder la terre de lumière d’amour sublime transcendé. Si cela est vécu en conscience dans le partage, cela dépasse tout entendement et vous œuvrez pour vous et tous à la fois. Nous sommes ici en présence d’une haute énergie d’amour cristalline qui nous traverse et nous fait ressentir à quel point nos cellules sources vitales sont précieuses et connectées à toutes les facettes d’amour.

En qualité d’êtres humains incarnés, notre mission est aussi de connaître (con-naître = naitre avec) et donc de partager cette énergie avec un autre être humain. La puissance du partage de l’amour à ce niveau est exceptionnelle et souvent possible quand nous retrouvons un ancien amour d’une vie antérieure qui a choisi aussi d’évoluer dans cette vie terrestre. Pour dire je t’aime, les indiens Yanomami en Amazonie disent : « Ya pihi irakema », qui signifie j’ai été contaminé par ton être – une partie de toi y vit et y grandit. C’est du baume karmique régénérant comme une douce et délicieuse confiture qui vient récompenser les progrès du contrat de l’âme.

 MESSAGE : Cuisinons de bons mets à haute vibration et faisons l’amour cette semaine !

Cliquez ICI pour visionner la vidéo de la semaine

La publication a un commentaire

  1. Cécile

    bonjour Frédérique,

    Concernant la lame 72, tu préconises une alimentation crue, c’est bien ça ?

Laisser un commentaire